Amélioration systématique et continue

Le système de gestion de la qualité de la Haute école spécialisée Kalaidos (K-QMS) repose sur le principe fondamental de l'amélioration systématique et continue et englobe tous les départements et domaines de prestations de la HES Kalaidos. Il constitue la base de toutes les activités visant à établir, maintenir et développer la qualité dans tous les domaines de la haute école. Il montre à tous les groupes d'intérêt l'attitude de Kalaidos FH et l'objectif qu'elle poursuit.

Le K-QMS se réfère à la charte et à la stratégie de la HES Kalaidos et s'appuie sur le modèle EFQM 2020 reconnu au niveau international. Celui-ci exige une compréhension globale de la qualité et une exigence de qualité très élevée, orientée vers les clients. Il en résulte une intégration de la gestion de la qualité dans toutes les activités principales de la haute école : de la gestion stratégique de l'entreprise aux processus opérationnels des départements et des unités.

  • La vision et la stratégie nous montrent la direction à suivre et nous indiquent les objectifs à atteindre.
  • L'image de soi (valeurs) ancre notre attitude sur le chemin de la réalisation des objectifs.
  • La culture constitue le terreau sur lequel se déroulent toutes les activités.
  • Les règlements et les directives nous assurent la sécurité juridique.
  • Les processus assurent la clarté des procédures et des compétences.
  • Elle est en même temps la condition préalable à une culture orientée vers le développement, qui soutient systématiquement le cycle d'amélioration.

Le processus d'amélioration continue

Le K-QMS est basé sur le cycle d'amélioration continue. Celui-ci guide l'action pour toutes les activités principales. Le circuit de la qualité peut être divisé en trois phases :

Planifier
Pour les activités clés dans les domaines de prestations, des priorités (de développement) et des objectifs sont fixés, qui définissent la qualité attendue ainsi que les indicateurs de réalisation des objectifs. La stratégie partielle de la qualité décrit les objectifs de qualité et les priorités d'évaluation dans leur ensemble pour une période de plusieurs années.

Mise en œuvre
La mise en œuvre est guidée par des structures, des processus, des règlements et des directives.

Évaluer et développer
La qualité de la mise en œuvre est d'une part contrôlée sur la base de la réalisation des objectifs basés sur les indicateurs définis et d'autre part, sur le respect du processus. Cette dernière étape du cycle d'amélioration permet de déduire d'éventuelles mesures d'amélioration, qui peuvent concerner la fourniture de la prestation, le choix des indicateurs, la nature de la démarche ou les objectifs.

Éléments clés du K-QMS

Le K-QMS se compose de six éléments clés. Ces éléments sont des pièces maîtresses d'un système de gestion d'entreprise global, ce qui permet une intégration harmonieuse optimale du K-QMS. L'implication systématique de différents groupes d'intérêt dans le développement et la mise en œuvre du K-QMS se manifeste différemment pour les différents éléments clés. Les principaux groupes d'intérêt sont impliqués en fonction des groupes cibles.

Collaborateurs administratifs et scientifiques

  • Révision et développement des processus et des règlements (etc.) :
  • Les propriétaires de processus modélisent leurs processus de manière décentralisée dans un cadre central et avec une animation centrale, en intégrant les groupes cibles pertinents. Les documents correspondants (règlements) sont élaborés en conséquence.
  • Toutes les personnes impliquées dans le processus peuvent donner un feed-back direct aux propriétaires de processus et le surveiller de manière systématique.
  • Échange et traitement de thèmes (de qualité) entre les cadres : Tous les cadres (personnels, professionnels) se rencontrent une fois par mois pendant 90 minutes pour échanger des informations et traiter des thèmes de la HES Kalaidos (entre autres des thèmes relatifs à la qualité). Cette rencontre a lieu environ trois fois par an sous la forme d'un atelier d'une demi-journée pour approfondir la discussion et traiter des thèmes (de qualité) importants - également comme moyen d'"apprendre les uns des autres".

Collaborateurs pédagogiques

  • Le contact avec les collaborateurs et collaboratrices pédagogiques (enseignant·e·s, intervenant·e·s) (engagé·e·s à temps partiel) est décentralisé dans les instituts ou auprès des responsables des filières. Les réactions sont recueillies après l'engagement à la fin de l'enseignement et utilisées pour le développement des filières (contenu, méthodologie et didactique) et pour l'organisation/l'administration.
  • Une enquête auprès des enseignant·e·s a lieu tous les trois ans.

Étudiant·e·s et client·e·s

  • Évaluations des modules et des cours : Enquête électronique systématique auprès des étudiants et étudiantes à la fin d'un module ou d'un semestre sur la qualité de l'enseignement et de l'organisation.
  • Cercles de qualité et réunions des délégué·e·s de classe : Rencontres périodiques et personnelles entre les délégations d'étudiant·e·s et les responsables de filières (rétrospective, perspectives) sur des thèmes liés à la qualité des filières.
  • Enquête auprès des étudiant·e·s : tous les deux ans, tous les étudiants et étudiantes sont interrogé·e·s de manière centralisée sur les thèmes des études et les conditions cadres pertinentes. Les réactions sont systématiquement enregistrées et des mesures sont prises pour l'amélioration et le développement centralisés ou décentralisés et contrôlés par les comités respectifs.

Systemreview

L'adéquation du K-QMS est vérifiée périodiquement. Cela se fait sur trois plans :

  • Séance avec les groupes d'intérêt
  • Révision par des pairs externes
  • Accréditation institutionnelle

Évaluations

La HES Kalaidos vit une culture de l'évaluation largement systématisée. Le principe est de ne collecter que des données qui seront utilisées pour l'assurance et le développement de la qualité.

Les processus d'évaluation se divisent en procédures centralisées et décentralisées. Chaque département développe un concept d'évaluation qui garantit que les résultats des indicateurs les plus pertinents pour les domaines de prestations Formation, Formation continue et Prestations de services sont saisis et que leur utilisation pour le développement est définie. Pour le domaine de prestations Recherche, un concept d'évaluation supérieur, obligatoire pour tous les départements, est en vigueur.

L'évaluation des résultats qui en découlent s'effectue de manière conséquente par le biais des processus d'évaluation définis, dans lesquels leur mise en valeur est toujours intégrée, conformément au cycle d'amélioration continue. La communication des résultats et les mesures qui en découlent en font également partie.

Facebook Twitter Xing LinkedIn Whatsapp E-Mail