Situation de départ

La nécessité de soutenir l’auto-médiation et la participation active des personnes ayant été confrontées à des troubles psychiatriques à tous les niveaux des soins de santé n’a rien de neuf. L’idée est que les personnes concernées puissent jouer de multiples rôles, notamment dans la formation des membres des professions médicales, dans les relations publiques et dans une fonction de «peer-worker» dans l’accompagnement direct. Cette participation est censée améliorer la qualité des offres psychosociales par une prise en compte accrue des préoccupations des personnes concernées, contribuer à réduire la stigmatisation sociale et permettre aux personnes ayant été confrontées à des troubles psychiatriques de jouer un rôle pertinent et utile à la société.

Dans le cadre d’un projet soutenu par le programme européen Leonardo da Vinci, un curriculum (EX-IN, Experienced Involvement) a été élaboré pour une qualification des personnes ayant été confrontées à des troubles psychiatriques. La formation continue offre l’opportunité à ces personnes de réfléchir à leur propre expérience et d’acquérir des connaissances méthodologiques et de base pour travailler en tant qu’enseignant ou collaborateur dans les services psychiatriques ou pour jouer un autre rôle en qualité de personne concernée. Pour que la chose soit également possible en Suisse, la formation a été prise en charge par l’association EX-IN Bern et adaptée au cadre suisse.

Projet

Careum Recherche évalue cette formation continue en se penchant sur les questions suivantes:

  • Quelles caractéristiques sociodémographiques, pathologiques et thérapeutiques présentent les participants?
  • L’état de santé, l’orientation par rapport au rétablissement, la résistance à la stigmatisation, l’auto-observation, l’auto-efficacité et l’espérance changent-ils durant la participation à la formation continue?
  • Quelles perspectives professionnelles s’ouvrent les participants durant la formation continue?

Approche méthodologique

L’évaluation est réalisée en combinant les méthodes de collecte quantitative et qualitative. Les enquêtes écrites se font avant le début de la formation continue, à la fin et un an après. Celles-ci sont complétées par une interview de groupe – fondée sur un guide d’entretien – des participants à la fin de la formation continue.

Équipe du projet

Careum Recherche: Anna Hegedüs

Durée

Avril 2017–juillet 2018

Publications

Hegedüs, A. (2017) Evaluation «Recovery Fundamente» und «Peer Qualifikation» 2015–2016. Schlussbericht für die Pro Mente Sana, die Psychiatrischen Dienste Aargau und das Psychiatrie-Zentrum Linthgebiet. Download

Hegedüs, Anna; Seidel, Elena; Steinauer, Regine (2016): Participants' employment status and experiences in the year after the Experienced Involvement training. In: The International journal of social psychiatry 62 (3), S. 214–220. DOI: 10.1177/0020764015623969.

Hegedüs, Anna; Zanoni, Sylvie; Bischofberger, Iren (2016): Patienten und Angehörige wirken mit. Experten durch Erfahrung. In: NOVAcura 47 (10), S. 36–38. DOI: 10.1024/1662-9027/a000065.

Hegedüs, A., Bachnick, S., & Steinauer, R. (2014). Neue Erkenntnisse aus EX-IN Weiterbildungen in der Schweiz: Evaluation der zwei Studiengänge an der Fachhochschule. In S. Hahn, A. Hegedüs, U. Finklenburg, I. Needham, H. Stefan, M. Schulz & S. Schoppmann (Eds.), «Schwellen, Grenzen und Übergänge». Perspektiven und Herausforderungen für Betroffene, Angehörige, im Versorgungssystem, in der Forschung und Entwicklung, in der Gesellschaft. (pp. 67–71). Bern: Forschung & Entwicklung / Dienstleistung Pflege, Fachbereich Gesundheit, Berner Fachhochschule.

Hegedüs, Anna; Steinauer, Regine (2013): Die Evaluation des Weiterbildungsstudiengangs Experienced Involvement in Bern. In: Christian Burr, Michael Schulz, Andrea Winter und Gianfranco Zuaboni (Hg.): Recovery in der Praxis. Voraussetzungen, Interventionen, Projekte. 1. Aufl. Köln: Psychatrie Verlag GmbH, S. 204–217.

Hegedüs, A., & Steinauer, R. (2013). Auswirkungen der EX-IN Weiterbildung auf die Studierenden und ihre berufliche Situation. In S. Hahn, M. Schulz, S. Schoppmann, I. Needham, H. Stefan, A. Hegedüs & U. Finklenburg (Eds.), «Blick zurück und nach vorn». Zurückgehen um besser springen zu können. 10 Jahre Praxis, Management, Ausbildung und Forschung (pp. 130–135). Bern: Berner Fachhochschule, Fachbereich Gesundheit, Forschung & Entwicklung / Dienstleistung Pflege.

Anna Hegedüs

Vers le profil
Chronically ill | Age | Care Management | Case Management | Digitalization | Health | Home care | Nursing | Science | Scientific practice
Facebook Twitter Xing LinkedIn Whatsapp E-Mail